Atelier de février

Atelier précédent

“Atelier de février”

Février, son carnaval, ses crêpes et ses amours. Si ce dernier est le thème le plus traité en littérature, c’est qu’il est aussi le plus nourricier et aucun atelier d’écriture digne de ce nom ne saurait en faire l’économie. C’est pourquoi ce mois-ci nous vous proposons de mettre votre imagination et votre créativité au service d’une première rencontre. Dans un texte ne dépassant pas les 2 000 signes (il peut en faire moins, évidemment !), lancez-vous dans la description de cet instant furtif, intense et inoubliable.

Ne pas se fier à sa première impression

Pour mettre du piment à votre histoire d’amour… vous pouvez opter pour deux protagonistes dont la première rencontre ne se fera pas sous les meilleurs auspices. Au contraire, c’est la répulsion qui l’emportera, avant que finalement, la vie place ces deux (futurs) tourtereaux sur le chemin de l’amour. C’est Bridget Jones face à Mark Darcy, c’est Cathy et Heathcliff ou… Ron Weasley et Hermione Granger. Car finalement, ce n’est pas la première rencontre qui compte, c’est ce que l’on en fait après…

Bien choisir le cadre de sa rencontre

Attention aux clichés ! Ils ont la peau dure. Exit le Pont des Arts, la barque sur un lac endormi, une bousculade dans le métro ou dans une soirée… Déjà vu ! Challengez-vous et trouvez un cadre inattendu à votre rencontre amoureuse. Pourquoi ne pas opter pour deux personnages que tout oppose et offrez-leur un cadre singulier qui les réunira… C’est le milliardaire qui émoustille la jeune étudiante qui l’interviewe (Cinquantes nuances de Grey), c’est un professeur qui choisit une vendeuse pour en faire une dame de la haute (Pygmalion), ou un philosophe sous le charme de sa coiffeuse (Pas son genre)…

Osez le mélange de registres !

Le récit amoureux et notamment de la rencontre amoureuse semble ne pas pouvoir être réinventé. Que nenni, bouleversez les codes. Glissez ici de l’humour, là du suspense, plus loin encore même pourquoi pas un brin de burlesque. L’un de vos personnages peut être cynique, caustique… ça ne l’empêchera pas de tomber amoureux. Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas… Faites de cette citation votre adage et plongez vos protagonistes dans des situations surprenantes et rocambolesques… Bref, cassez les codes et surprenez vos lecteurs !

Conseil #4

Soyez patients, les conseils arrivent

Les ateliers JDE,
c’est quoi ?

Le seul moyen de progresser, c'est de s'entraîner ! Retrouvez tous les mois un nouvel atelier thématique. Allez, venez ! (En plus, c'est gratuit)

1. Révélation du thème
2. Envoyez votre texte qui sera soumis à la communauté
3. Likez et commentez vos textes préférés
Bonus Un ou plusieurs textes tirés au hasard feront l’objet d’une note de lecture personnalisée.

Nos ateliers :

Voir plus
Les topos
01/12/17 - Les topos de Mélanie Carpentier

Comment atteindre l’orgasme ? Ou comment écrire une scène érotique qui marche…

En littérature, une scène érotique réussie nécessite un immense travail de fond. Elle requiert une exigence de tous les instants aussi bien au niveau narratif, descriptif que lexical. Voici cinq conseils pour atteindre l’orgasme (littéraire) !

Lire la suite
les trucs d'auteurs
13/05/16


Découvrez les trucs d’auteurs !

Dès que possible, JDE part à la rencontre des écrivains qui trustent les librairies pour comprendre comment ils travaillent. Quelles sont leurs méthodes d’écriture ? Comment parviennent-ils à venir à bout […]

Voir les trucs d'auteurs