Le Goncourt des lycéens fête ses 30 ans !

Né à Rennes en 1988 pour lutter contre la désaffectation des jeunes pour la lecture, ce prix a réussi à se bâtir une solide réputation avec 443 000 exemplaires de livres vendus en moyenne. Souvent copié mais jamais égalé, il est l’un des prix les plus convoités sur la période 2012-2016, selon l’institut Gfk. Sa force vient de son jury, uniquement composé de jeunes lecteurs considérés comme indépendants d’esprit et intransigeants face aux pressions des différentes maisons d’édition. Le prix de cette 30e édition a été décerné à Alice Zeniter pour son roman L’Art de perdre.

Découvrez quelques commentaires du jury :

Par David Kuhn

les trucs d'auteurs
13/05/16


Découvrez les trucs d’auteurs !

Dès que possible, JDE part à la rencontre des écrivains qui trustent les librairies pour comprendre comment ils travaillent. Quelles sont leurs méthodes d’écriture ? Comment parviennent-ils à venir à bout […]

Voir les trucs d'auteurs