Le mystère de la mort de Jane Austen

Jane Austen refait parler d’elle. Non, aucun manuscrit inédit n’a été récemment retrouvé. Mais des chercheurs de la British Library ont analysé les paires de lunettes de la célèbre romancière. Ils ont découvert qu’elle était atteinte d’une sévère presbytie et de cataracte. Or, cela pourrait-être dû à un empoisonnement à l’arsenic. Un empoisonnement semble-t-il accidentel, car on trouvait de l’arsenic notamment dans des médicaments contre le rhumatisme dont souffrait l’écrivain.

Par David

les trucs d'auteurs
13/05/16


Découvrez les trucs d’auteurs !

Dès que possible, JDE part à la rencontre des écrivains qui trustent les librairies pour comprendre comment ils travaillent. Quelles sont leurs méthodes d’écriture ? Comment parviennent-ils à venir à bout […]

Voir les trucs d'auteurs