Epub Imprimer
Vote Clos
lakme1947

Amour d’enfant.

C’est dans une épicerie que je la vis pour la première fois, en 1957.
Elle entra et la boutique fut illuminée par sa présence. Les sacs de lentilles se transformèrent en sacs d’or, les melons devinrent des soleils, les abricots des étoiles et la lumière pénétra à flot dans cette épicerie sombre et poussiéreuse.
L’épicier se précipita vers elle :
– Madame Sylvie ! Vous voici de retour ? Alors c’est vraiment l’été.
Plus personne ne comptait. Elle monopolisait tous les regards, toutes les attentions.
Dire qu’elle était belle est un euphémisme Elle était mieux que ça. Elle était elle, tout simplement.
Elle portait un short et un chemisier blanc. Un large foulard blanc retenait sa chevelure blonde. Le blanc était sa couleur.

Une enfant de 9 ans peut-elle tomber amoureuse d’une femme de…de… quel âge avait Sylvie ?

Qu’importe.

Elle me fascinait. Elle représentait un monde inconnu et mystérieux dont j’ignorais l’existence avant de la croiser. Un monde au-delà de ma ville où les femmes se promènent sans complexe en tenue de tennis, fument des cigarettes à bouts dorés, respirent la gaieté et l’insouciance.
Des murmures s’élevaient sur son passage, qu’elle ignorait superbement. Elle riait indifféremment avec les hommes et les femmes, racontait les derniers potins de Paris, parlait des vedettes à la mode, des spectacles, des expositions. Elle était une bouffée de vie dans cette petite ville sclérosée.
Pour profiter plus longtemps de sa présence, admirer son charmant manège, écouter sa voix qui racontait si bien, je lui laissais mon tour dans la file d’attente.
– Oh, la jolie petite fille, s’exclama-t-elle, me remarquant enfin !
Elle me caressa la joue.
– Quel âge as-tu ? Six ans ?
– Non, presque dix.
Elle me détailla.
– Vraiment ? Tu es si petite et menue. Tu ressembles à une petite chinoise avec ta coiffure et tes yeux en amande.

Au soir de ma première rencontre avec Sylvie, je m’endormis en songeant :
– Cet après-midi, j’ai rencontré une fée.

Les ateliers JDE,
c’est quoi ?

Le seul moyen de progresser, c'est de s'entraîner ! Retrouvez tous les mois un nouvel atelier thématique. Allez, venez ! (En plus, c'est gratuit)

1. Révélation du thème
2. Envoyez votre texte qui sera soumis à la communauté
3. Likez et commentez vos textes préférés
Bonus Un ou plusieurs textes tirés au hasard feront l’objet d’une note de lecture personnalisée.

Nos ateliers :

Voir plus