Epub Imprimer
Vote Clos
Lucyle

BROTHER

L’eau dégoulinait de ses cheveux noirs. Il redressa la tête et croisa ses yeux verts soulignés par des cernes aussi sombres que sa teinture – ce qui contrastait avec le teint blafard qu‘il se trainait depuis plus d’une semaine. Il attrapa une serviette, se la plaqua sur la tête, puis une seconde pour s’essuyer convenablement. Il finit par l’attacher sur ses hanches en laissant le haut de son corps à vue, et sortit de la salle de bain sans prêter plus attention aux gouttes tombant sur le sol marbré. Certes il n’avait pas de six-pack à afficher, mais son câble jack à l’encre partant de son lobe droit pour se planter telle une perfusion dans sa veine avait son petit effet auprès de la gent féminine. Tout comme son diplôme de chirurgien esthétique. Sa voix façonnée par le tabac aussi. Il attrapa le paquet qui trainait sur la table basse et en alluma une, s’installant sur le canapé en cuir. Alors qu’il se délectait du calme le téléphone sonna. Il porta la cigarette à ses lèvres sans prêter attention à cette nuisance. Le répondeur se mit en route et une voix cassée résonna dans son loft.

«C’est maman… Je sais que c’est dur mais il le faut. Au moins pour les peti-»

Son poing s’était écrasé sur l’objet qui avait réveillé l’orage. Les larmes qu’il avait réussi à stopper à coups de whisky pur envahissaient encore son visage. La douleur qu’il avait fait taire se fit de nouveau entendre, toujours plus violente.

Tu as finalement réussi à faire pleurer ton insensible de frère.

Les ateliers JDE,
c’est quoi ?

Le seul moyen de progresser, c'est de s'entraîner ! Retrouvez tous les mois un nouvel atelier thématique. Allez, venez ! (En plus, c'est gratuit)

1. Révélation du thème
2. Envoyez votre texte qui sera soumis à la communauté
3. Likez et commentez vos textes préférés
Bonus Un ou plusieurs textes tirés au hasard feront l’objet d’une note de lecture personnalisée.

Nos ateliers :

Voir plus