Epub Imprimer
Vote Clos
Elie MILREUC

ECORCHE … LIVE

Quand son téléphone a sonné, Jean -Ba n’a pas répondu. Quand il mange, faut pas le déranger. Retiré du monde, il écoute sa playlist. Quarante ans de sélection, l’œuvre de sa vie.
– Jeb, ici la centrale. Tu t’es perdu ?
– Non !
Il n’aime pas se presser. C’est tout. Les autres sont déjà sur place, à ratisser, à quadriller, à photographier la scène du crime. Il écoutera leurs rapports. Il préfère. Ensuite, il leur dira – Merci les gars, rentrez chez vous – Une fois seul, il se mettra au travail.
– Jebby ? Je te redonne l’adresse. Hangar D, quai des Paluds. T’es où là ?
Les docks ! Jeb connait bien. A peine arrivé, Ledru, le commissaire, accourt vers lui, agité.
– Putain, faut que tu voies ça !
Même pas « Ca va ». C’est grave !
– Jamais vu ça. Regarde !
Devant eux, une grille soudée ferme le container déposé au sol. D’immenses tentures noires recouvrent les parois. Une faible lumière éclaire la scène sur laquelle un homme se tortille, nu, ligoté, écartelé, sur un immense « X ». Sans réfléchir, Jeb secoue la grille, jure, hurle. Une voix se détache.
– Ne vous énervez pas inspecteur, c’est inutile.
Jeb se calme. A présent, le tortionnaire pousse un chariot jusque sous un spot lumineux. Des lames argentées sont posées sur la table, soigneusement rangées, étincellent.
L’un des scalpels s’envole, danse devant la victime, virevolte en une folle chorégraphie imaginée par un fou, artiste sadique, créant, détruisant dans un même mouvement. Les incisions soulignent, sculptent les contours des biceps. Après chaque séquence, le bourreau fait un pas de côté, admire, fait admirer son « œuvre » naissante. Et continue. Les quadriceps lui posent problème. Puissants, tortueux. Trop. Il s’énerve, écorche, gâche, éponge le sang qui s’échappe, abandonne, remonte au torse du supplicié hurlant, les yeux déjà révulsés. C’en est trop. Jeb saisit son arme. Ledru l’arrête. Il a compris.
– Il n’y a personne dans le container. Ce fou est ailleurs. Ce n’est que son hologramme.

Les ateliers JDE,
c’est quoi ?

Le seul moyen de progresser, c'est de s'entraîner ! Retrouvez tous les mois un nouvel atelier thématique. Allez, venez ! (En plus, c'est gratuit)

1. Révélation du thème
2. Envoyez votre texte qui sera soumis à la communauté
3. Likez et commentez vos textes préférés
Bonus Un ou plusieurs textes tirés au hasard feront l’objet d’une note de lecture personnalisée.

Nos ateliers :

Voir plus