Epub Imprimer
Vote Clos
Parcaroli Matthieu

Le gravier

Mes pieds faisaient crisser le gravier à chacun de mes pas et j’envoyais valser les premières feuilles jaunies par l’automne.
Emportées par le vent, elles s’en allaient se décomposer ailleurs.
Les deux bras encombrés par un énorme pot de chrysanthèmes jaunes, je me débrouillai comme je pouvais pour pousser la lourde porte en fer forgée. Le grincement lugubre rebondit sur les pierres tombales sans que les habitants ne puissent sans plaindre.
Je connaissais le chemin par cœur : au fond de la troisième allée.
Guidée par la tristesse, je m’agenouillai rapidement devant la tombe de mon épouse sur laquelle je déposai les fleurs.
Un signe de croix vite fait et je me mis à lui raconter ma journée comme tous les jours depuis quatre semaines :
-Bonjour ma chérie.
J’attendis une réponse qui ne vint pas.
-Voilà presque un mois que tu m’as quitté. Tu sais que tu manques à notre chatte ? Tous les soirs, notre Mizette tourne en rond sur le canapé à la recherche de tes genoux et de tes mains.
Je continuai :
-J’ai été au PMU ce matin. Mais à quoi bon continuer à espérer le quinté. Que ferai-je de tout cet argent ? Je crois bien que je vais arrêter mais les enfants ne seraient pas d’accord. Ça me sort comme ils disent si bien.
Les cloches de l’église toute proche se mirent à tinter dans mon dos et je ne fus bientôt plus seul. Par-dessus le muret, je vis un cercueil qui semblait flotter dans l’air.
-Ma chérie, y a du nouveau dans le voisinage.
Je me relevai non sans grimacer.
Le cortège me fit face et le prêtre congolais qui avait assuré l’homélie funèbre de ma chère épouse me sourit gravement. L’abbé noir se plaça devant le corps pour le bénir une dernière fois et c’est là que je la vis : malgré les années elle n’avait pas changé.
Toujours aussi belle.
Ses yeux croisèrent mon regard et ce moment fugace sembla durer une éternité. Mon cœur s’accéléra et je ne pus m’empêcher de sourire devant la femme qui, il y a cinquante ans, m’avait donné mon premier baiser.

Les ateliers JDE,
c’est quoi ?

Le seul moyen de progresser, c'est de s'entraîner ! Retrouvez tous les mois un nouvel atelier thématique. Allez, venez ! (En plus, c'est gratuit)

1. Révélation du thème
2. Envoyez votre texte qui sera soumis à la communauté
3. Likez et commentez vos textes préférés
Bonus Un ou plusieurs textes tirés au hasard feront l’objet d’une note de lecture personnalisée.

Nos ateliers :

Voir plus