Epub Imprimer
Vote Clos
G.Sand

Le meilleur d’entre nous

On me prête du talent et une empathie naturelle. On me dit sincère, désintéressé, compréhensif, digne de confiance, tolérant, épris de vérité, révulsé par l’injustice. Dans mon métier, c’est une aubaine d’inspirer de tels sentiments alors que la plupart de mes confrères tout aussi talentueux, voire davantage, semblent roués, sans foi ni loi, opportunistes, en quête de gloire médiatique et de fric.
Pourtant en me regardant discuter avec cet homme bedonnant, mal fringué, sale et dont l’oeil trahit la connerie crasse, mais aussi l’empreinte d’un destin sans espoir, on pourrait deviner ce que cache mon air affable. Je n’ai jamais su maîtriser l’agitation de mes pieds et de mes mains. Je ne contrôle que mon sourire et mon regard. Là, je triture mon alliance avec un tel acharnement qu’elle finit par glisser et rebondir sur les genoux de l’imbécile. Il la fixe sans oser bouger, encore plus tétanisé. Quel taré ! Et puis d’un coup, je ne sais pas si c’est à cause de l’alliance bêtement aplatie au sol, mais il se lâche en sanglotant et me parle de sa femme. Il l’a poussée involontairement jure-t-il, ce n’était pas la première fois, en général quand il avait bu, maintenant elle est morte, il a honte, il se dégoûte.
— C’est la seule personne qui m’a aimé. Je suis un salaud. On ne peut plus rien faire pour moi, pleure-t-il.
Je tends la main pour la poser sur son bras. Non, il me révulse ce type. Je me contente de sourire et d’affirmer :
— Mais non, tout homme mérite d’être défendu.

Les ateliers JDE,
c’est quoi ?

Le seul moyen de progresser, c'est de s'entraîner ! Retrouvez tous les mois un nouvel atelier thématique. Allez, venez ! (En plus, c'est gratuit)

1. Révélation du thème
2. Envoyez votre texte qui sera soumis à la communauté
3. Likez et commentez vos textes préférés
Bonus Un ou plusieurs textes tirés au hasard feront l’objet d’une note de lecture personnalisée.

Nos ateliers :

Voir plus