Epub Imprimer
Vote Clos
Morel David

Le tout ou la partie

Depuis l’accident, le réveil est le moment que je préfère. Lorsque j’ai les paupières fermées et que je ne suis pas totalement éveillé, j’ai l’impression d’être entier. Mais les habitudes ont la peau dure… et sans même y penser, me voilà déjà debout, les yeux ouverts et le moral à zéro. Alors machinalement, je me dirige vers la salle de bain. Dans la salle d’eau j’hésite : dois-je allumer ? Quelle importance ? J’ouvre le robinet du lavabo. Je m’asperge d’eau et laisse mes mains sur mon visage. J’écarte les doigts. La lumière provenant de la chambre me suffit à deviner dans le miroir mes cheveux, courts et bruns, en bataille. Je ne retire que ma main gauche, je distingue ainsi mon oeil, le blanc qui l’entoure, et mon nez, fin mais légèrement crochu. Un détail en vérité, car je suis plutôt beau gosse, ma peau mate d’imberbe est douce, et ce sans que j’aie besoin d’y appliquer crèmes ou onguents crapuleux. Dans la glace le reflet de mon buste suffit à prouver que je suis un vrai sportif, avec des muscles bien dessinés. Enfin… peu importe, de toute façon, je ne suis plus que la moitié de tout cela. Je détourne mon regard tandis que je retire ma main droite. De toute façon il n’y a plus rien à y voir. Dans la foulée j’attrappe un bandeau et je sors, ne manquant pas de me prendre le coin de la porte dans l’épaule. J’ai encore un peu de mal maintenant que mon champ de vision est réduit.

Les ateliers JDE,
c’est quoi ?

Le seul moyen de progresser, c'est de s'entraîner ! Retrouvez tous les mois un nouvel atelier thématique. Allez, venez ! (En plus, c'est gratuit)

1. Révélation du thème
2. Envoyez votre texte qui sera soumis à la communauté
3. Likez et commentez vos textes préférés
Bonus Un ou plusieurs textes tirés au hasard feront l’objet d’une note de lecture personnalisée.

Nos ateliers :

Voir plus