Epub Imprimer
Vous devez vous connecter pour voter
Jyo

Oeil pour oeil..

Réajustant ses lunettes, Adam se concentra sur la scène de crime. En effet, ça n’était pas beau à voir: un carnage avait eu lieu dans ces bois. Trois cadavres se trouvaient là. La scène baignait dans le sang, des éclaboussures maculaient les troncs alentours. Il s’avança près de la première victime, une jeune femme. Elle s’était retrouvée empalée sur une énorme branche, traversant son ventre de part en part au niveau du nombril. Ses jambes pendaient mollement au dessus du sol, les bras le long du corps. Les mains ensanglantées, elle avait dû rester vivante, tentant vainement de se libérer. Du sang avait coulé de la blessure, formant une flaque sous ses pieds. Sa nuque formait un angle étrange: elle avait été brisée. Son visage, à moitié caché par de longs cheveux bruns, paraissait étonnamment paisible.
Adam se tourna alors vers les deux autres victimes, étendues au sol. Son sang se glaça. On devinait là deux hommes. Ils avaient reçus un traitement beaucoup plus sauvage. L’un deux avait vu son bras arraché, gisant à quelques mètres, tandis que sa jambe se tordait dans un angle inhumain. Le second présentait des traces de longues griffures sur le corps, lui taillant profondément la chair. Ses mains étaient en partie arrachées, retenues par quelques morceaux de chair, les os brisés de ses poignets saillant follement. Les torses des deux hommes étaient nus, d’un aspect violacé. Ils avaient dû se battre pour leur vie, et il ne serai pas étonnant de retrouver quelques côtes cassées. Leurs traits, contrairement à la jeune femme, s’étaient figés dans une expression de profonde terreur. Adam frissonna. La cause de leur mort était tout aussi évidente : leur nuque était brisée. Un détail attira son attention. Il alla vérifier le visage de la jeune femme.
Deux énormes trous sanglants se trouvaient à la place des yeux des trois victimes, du sang avait coulé sur leur visage.
On leur avait pris les yeux, et on les avait pris alors qu’ils étaient encore vivants.

“Les petits plaisirs qui font les grands bonheurs !”

Le meilleur moyen d'apprendre à écrire, c'est encore de s'y mettre !

Participer à l'atelier*
*Du 06/12 au 22/12/17

Les ateliers JDE,
c’est quoi ?

Le seul moyen de progresser, c'est de s'entraîner ! Retrouvez tous les mois un nouvel atelier thématique. Allez, venez ! (En plus, c'est gratuit)

1. Révélation du thème
2. Envoyez votre texte qui sera soumis à la communauté
3. Likez et commentez vos textes préférés
Bonus Un ou plusieurs textes tirés au hasard feront l’objet d’une note de lecture personnalisée.

Nos ateliers :

Voir plus