La Peur à Paris

Grâce à leur mécanique implacable révélant les faiblesses, les bassesses et les tourments de la nature humaine, les écrits de Stefan Zweig ont souvent donné lieu à des adaptations inspirées. A partir du 20 octobre, et jusqu’à la fin de l’année, c’est une des nouvelles les plus noires de l’auteur de Vingt-quatre heures de la vie d’une femme qui arrive à Paris, au Théâtre Michel, après avoir conquis le public de province. Triangle amoureux toxique, mensonge, suspense et angoisse sont au menu de cette adaptation intense de La Peur signée Élodie Menant.

Par Mathieu Menossi

les trucs d'auteurs
13/05/16


Découvrez les trucs d’auteurs !

Dès que possible, JDE part à la rencontre des écrivains qui trustent les librairies pour comprendre comment ils travaillent. Quelles sont leurs méthodes d’écriture ? Comment parviennent-ils à venir à bout […]

Voir les trucs d'auteurs